Du potin! Du potin! Du potin!!!

Je vous rassure : Gala n’est pas mon livre de chevet, je n’attends pas avec impatience les  nouvelles biographies sulfureuses des starlettes à la mode et je ne suis pas rivée aux émissions de télé-réalité.

Mais… Rien n’y fait, mon âme de libraire me titille quand même par moment et quand je vois qu’un livre est un succès en librairie ou que les médias en parlent, il faut que je sache. Pas par réelle envie mais plus parce qu’il faut que je me fasse ma propre opinion et que je puisse par la même défendre (ou enfonce selon le résultat de la lecture) le bouquin en question.

Me voilà donc lancée dans l’aventure! J’aurais jamais pensé lire la biographie d’un chanteur alors Johnny…

Et m’en voilà revenue 🙂

Je suis toujours entière, c’est déjà une bonne chose :p

Et je vous en dirais même plus : j’en reviens contente, voire même très contente!

Amanda Sthers a une écriture tellement agréable! Un vrai plaisir…

Au cas où vous seriez passé à côté de ce phénomène médiatique, Adeline Blondieau, une des ex-femmes de l’ex-idole des jeunes a répondu aux accusations de Johnny dans une lettre ouverte.

Hormis ce clash que je trouve plutôt justifié, au final on a surtout beaucoup sorti les phrases de leur contexte…

Moi aussi si on avait traité ma gosse de Viêtcong j’aurais sorti les griffes tout pareil (et dans la foulée rendu la pareille à Sardou et le qualifiant de vieux con réac)

Ce qui est surtout très amusant avec ce livre c’est que ça m’a remis dans le bain d’une époque musicale. Comme je l’ai lu sur la tablette, je zappais entre le texte et youtube pour me remettre certaines musiques en tête…

En clair ça donne : une bonne écriture, de anecdotes croustillantes, de la nostalgie, de la bonne musique (on peut pas passer à côté quand même, c’est une légende de la chanson française!)

Par contre, il faut quand même avoir une petite culture musicale pour comprendre certaines choses : Beatles, Stones, Jimi Hendrix, Michel Berger, JJ Goldman,… ainsi qu’une certaine connaissance de la vie de Johnny : Sylvie et David, Nathalie Baye et Laura…

Très important : Philippe Labro, un réel amoureux des USA comme Johnny et qui pourtant semble passer inaperçu dans son parcours. Perso, j’étais au courant parce que j’ai un peu suivi ce que Philippe Labro a fait (je me suis fait quasiment une intégrale de ce qu’il a pu écrire et du coup, Wikipédia m’a renseigné sa collaboration avec Jojo) et on s’aperçoit donc qu’il a pu être un maillon important dans l’évolution de la carrière de Johnny.

 

On apprend des choses donc, ce qui n’est pas inintéressant. Mais ne vous attendez pas malgré tout à quelque chose d’extraordinaire ou d’extravagant. Ce n’est au final que l’histoire d’un homme… Petit plus émotion, l’époque où Johnny est dans le coma est racontée par sa femme.

Avis aux amateurs et aux curieux, ce ne sera pas une lecture inutile ou désagréable, loin de là 🙂

Leave a Reply