Et de deux!

Deuxième Van Cauwelaert … Je sens que je m’attache tout doucement à cet auteur et à son style particulier (je suis déjà plongée dans un troisième!)

rencontre-sous-x_couv

 

Que dit le résumé?

Elle est la star montante du X. Il est une gloire déchue du foot. A dix-neuf ans, ils ont tout connu, tout défié, tout subi. Au milieu des marchands d’esclaves qui transforment les êtres humains en produits dérivés, ils vont se reconnaître, se rendre leurs rêves, leur rire, leur dignité

Pourquoi c’est bien (ou pas)

Alors oui, évidemment, on parle du milieu du X. Mais pour quelqu’un de ma génération, c’est pas pire que de regarder le film du dimanche soir…

C’est bien. C’est très bien. C’est génial! D’ailleurs, je n’aurais pas entamé directement derrière un troisième livre du même auteur si ça n’avait pas été le cas. Pour L’éducation d’une fée, c’était plutôt une jolie fable, la vie quotidienne mais saupoudrée de magie et de romanesque.

Ici, on n’est pas loin : même si sorti de son contexte les deux protagonistes vivent dans des situations glauques et dégradantes, le style de l’auteur fait que l’on les aime et qu’on leur souhaite le meilleur du monde. Ils ne vécurent pas heureux et eurent beaucoup d’enfants mais ils eurent leur histoire et nous donnèrent beaucoup de plaisir…

A conseiller?

Sans aucune hésitation! Sauf évidemment à votre sœur extrêmement prude et coincée du cul…

 

Un dernier mot

Pas grand chose de plus à dire. Le livre date de 2002, facile à trouver en occasion et pour pas grand chose. Perso, je l’avais en ebook : faites votre choix!

Leave a Reply