Tatatataaaaa tatataaaaaa tatatataaaaaaa tatatatata

(Je peux le meumeumer aussi mais ça donne moins bien direct)

indy1

 

Et voilà! J’ai manœuvré habilement pour qu’on se regarde Indiana Jones (enfin, c’est surtout qu’il n’y avait rien d’autre et qu’on ne crache pas sur Indy…)

Comme pour chaque film vu étant jeune, j’ai toujours une petite appréhension à regarder à nouveau quelque chose que j’ai beaucoup aimé… Surtout depuis la HD, tout me parait vieillir beaucoup plus mal. L’air de rien, ce film date quand même des années 80… je n’étais pas encore née qu’Indiana Jones devenait une légende…

Verdict : Indy vieillit plutôt bien, même si c’est quand même très « à l’ancienne » (surtout les musiques… je ne sais pas pourquoi mais c’est caractéristique des films de cette époque).

Je me régale toujours des scènes mythiques, entre autres le duel contre l’homme au sabre…

Une des raisons qui ont empêché le film de vieillir c’est le fait qu’il se situe « dans l’ancien temps » comme dirait mon gamin 😀

Mais là où on sent qu’on se fait vieux malgré tout, c’est quand le gamin te dit après : « ouais mais… Benjamin Gates lui il a un stylo et quand il écrit l’encre disparaît ».

Les gosses de nos jours ne respectent plus rien!

A faire voir avant Benjamin Gates donc mais ne pas hésiter à attendre quand même un certain âge, il faut quand même connaitre le concept des tables de la Loi, l’Arche d’Alliance, les nazis, les pièges qui tuent,… Ne conviendrait pas à un trop jeune public qui pourrait

1)s’ennuyer car le début démarre plus lentement,

2) avoir peur car bon… y a des gros méchants quand même! et

3) décrocher parce qu’il y a trop de références à l’histoire…

Malgré tout, je pense que ça a trouvé son public : moi 😀

Vivement demain pour qu’on regarde la suite!

Leave a Reply