Moi, bordélique?

Si peu voyons!!!!

guide tout propre

C’est donc pour ça que je collectionne les guides de la bonne ménagère, en espérant que ça ait un peu d’effet sur moi.

Mais bon on ne se refait pas, ça rendait ma mère folle je marchais à peine et jusqu’à ce que je déménage, je n’ai pas bougé d’un iota : si j’arrivais à sauter sur mon lit c’est que le bordel était maîtrisé. Sinon il était temps de ranger.

Evidemment, seule mais dès que j’ai habité avec quelqu’un… ça a été un autre discours (surtout que le quelqu’un est à la base un manique lui)

C’est donc un indispensable pour moi… Je l’ai lu relu et re-relu… Vu le prix à l’époque (une dizaine d’euros) il a donc été plutôt bien amorti. A savoir s’il a été utile… J’essaie qu’il le soit mais c’est très difficile pour moi de me tenir à quoi que ce soit en dehors de ce que j’aime. Je peux donc être très absorbée par ce que je fais en ce moment, être aussi très absorbée par le linge que je replie (un vrai bonheur pour moi : mettre sécher le linge et pouvoir le replier quand il est sec… Par contre oubliez-moi pour le repassage :s)

Ce livre divise la maison en chapitres, donne un millier de trucs et astuces pour tout ranger au mieux, faire le tri et le vide (ce que je fais d’ailleurs pour le moment… Mais ça repousse c’est pas possible!) et aussi des trucs et astuces pour ne pas être débordé par l’entretien (ce que je suis irrémédiablement, je suis foutrement incapable d’entretenir ma maison! Soit je m’acharne trois jours d’affilée et ça blinque soit je repousse tellement de jour en jours que ça finit par être le Far West…)

Seul bémol, les adresses de sites ne sont plus trop d’actualité, et les adresses de magasins ou autres sont uniquement prévus pour la France…

Malgré tout, c’est une bible pour toutes celles (et tout ceux, y a pas de raisons!) qui ont un peu de mal à gérer un ménage au quotidien… Et pour les autres : ouvrez-le, c’est hyper drôle de se dire qu’on peut avoir besoin de ce genre de choses à notre époque 🙂

Leave a Reply