Stupide hobbit joufflu!

Et dire qu’il y a dix ans, je faisais le marathon du Seigneur des anneaux, plus parce que ça me faisait marrer de passer la nuit au cinéma que parce que je voulais réellement y participer. D’ailleurs, je ne voulais pas regarder les deux premiers opus sortis à l’époque parce que je trouvais ça nul de devoir attendre… On est obtus des fois quand on est jeune, c’est dingue!

Toujours est-il, cette saga est devenue culte, je suis devenue fan (pas inconditionnelle mais tout de même) et me voilà rendue aujourd’hui sur ce tout nouvel opus racontant l’histoire de Bilbon…

Sauf que personne ne m’a rien dit sur le fait que ça allait encore être un film à suite…

Je suis un peu déçue de devoir de nouveau ronger mon frein mais je suppose que c’est ce qui fait le charme de ce genre de films…

Je ne sais pas trop comment me positionner par rapport à cette mode des préquelles…  Certes, c’était écrit bien avant que Peter Jackson ne pense même à être cinéaste mais je ne peux m’empêcher de me dire que TOUT LE MONDE fait pareil en ce moment…

Maintenant, je ne veux pas non plus être celle qui crache dans la soupe (et qui derrière regarde quand même et s’amuse) mais c’est sûr qu’on finit par se demander si l’un d’entre eux peut encore arriver à avoir une idée originale.

Sinon, un bon moment de cinéma, plus de 2h30 de film qui passent sans qu’on s’en rende compte et l’envie que la suite arrive au plus vite (fin 2013, youpie)

Pour ceux qui ont vu et aimé la première trilogie, c’est bien entendu un incontournable.
Pour ceux qui ont hésité à se lancer à l’époque, ce premier opus est vraiment plus accessible, plus drôle et fait appel à moins de personnages et de références (qu’on ne peut avoir qu’en ayant lu les livres). Donc un gros plus pour ce début de saga.

Une très bonne appréciation malgré mon râlage 🙂

Leave a Reply