A moins d’avoir plus d’argent à dépenser en achat de bouquin qu’en temps disponible pour lire, tout le monde a déjà vécu ce cruel dilemme : peu et neuf ou beaucoup mais d’occasion?

vieux_livres

Bien entendu, il y a toujours les pros-neufs (et les pros-emprunts bibliothéciares) et les pro-numériques. Impossible cependant de faire l’impasse sur le marché de l’occasion.

Le seul problème, c’est de trouver des bouquinistes ou des bouquineries dignes de ce nom : Liège n’est pas Paris (loin de là).

 

Alors, autant partager mes bonnes adresses! Bien entendu, ces listes seront mises à jour en fonction de mes découvertes.

Ami wallon, éclaire ma lanterne sur les possibilités qui s’offrent à moi (et aux autres) sur les bouquineries de ta région!

 

Les bouquineries qui ont pignon sur rue

A Liège, il reste peu de bouquineries. Celles que j’ai fréquenté dans mon adolescence ont généralement fermé. En 10 ans, j’en ai au moins vu 3 fermer (et des monuments…)

A l’heure actuelle, il en reste une sur laquelle je peux réellement compter : l’Oxfam Bookshop.

 

A visiter : Bouquinerie Rue Nysten et Bouquinerie Croix-Rouge à Flémalle (toujours ouvertes, des conseils, des infos? Merci de m’éclairer!)

 

Il existe d’autres magasins non-spécialisés mais ayant une jolie collection à petits prix comme le dépôt des Petits Riens à Droixhe. Une nouvelle adresse à ouvert récemment en Feronstrée mais je n’ai pas encore eu l’occasion de voir si leur collection vaut le déplacement (à voir donc!)

 

A Bruxelles : aaaaah, la capitale 🙂 Bien entendu, c’est là-bas que les bouquineries sont les plus nombreuses (à vérifier, je me base sur une simple idée reçue :p)

Je peux déjà en citer une : Plume de paon

Suite au passage de la proprio dans l’émission « Man at work » de Classic 21, je lui ai envoyé un petite message :  réponse rapide et sympathique, j’aurais envie d’y aller rien que pour ça 🙂

 

La plus grande bouquinerie de Belgique reste malgré tout Redu, le village du livre. Il faut se déplacer jusque là (pas d’accès en transport en commun) et les prix ne sont plus aussi attractifs que par le passé. Les bouquinistes sont victimes de la baisse des ventes, du manque de fréquentation, du manque de visibilité, que sais-je d’autre encore???

Toujours est-il que d’une vingtaine de boutiques plus ou moins spécialisées (jeunesse, histoire, BD,…) on est tombé à 12 (moins une qui est spécialisé dans le livre anglophone et néerlandophone)

Pour le plaisir de flâner et pour l’ambiance, je recommande vivement le weekend de Pâques (braderie) et le premier samedi du mois d’août (la Nuit du Livre : nocturne, feu d’artifice, animations,…)

 

 

Les bouquineries ponctuelles

Liège organise « Place aux livres » tous les 1° et 3° samedis entre mai et septembre. Peu d’exposants mais un joli choix dans des titres classiques (n’espérez pas forcément trouver la perle rare à cet endroit). Place Saint-Etienne, derrière la galerie Saint-Lambert

Les puces de Saint-Pholien, tous les vendredis boulevard de la Constitution et les puces de Saint-Gilles, tous les samedis (tout en haut) de la rue Saint-Gilles permettent de trouver quelques vendeurs à bons prix.

Deux exposants sont aussi présents le dimanche sur la Batte : un à proximité du Musée Curtius (quai de Maastricht) et l’autre réellement située Quai de la Batte (attention, « La Batte » signifie « Le Quai »  il est donc redondant de dire « Quai de la Batte » mais pour le novice, c’est plus simple :p) à proximité du magasin Décathlon.

La foire au livre Kiwanis de Liège se déroule en décembre et s’est pour le moment arrêtée à la Chapelle de l’Evêché (près du pont Kennedy). Modernité oblige, ils ont maintenant une page Facebook! De nombreux livres, des petits prix et des bénévoles en or font que cet événement est inratable. A l’entrée, on vous donne un panier et un plan… C’est dire la quantité de bouquins (les romans en poche sont à 1€!!!)

La même foire mais organisée par le Kiwanis de Namur se déroule tous les weekend de l’Ascension. Même façon de procéder, même accueil en béton armé et même prix rikiki : 10 poches pour 3€ (oui oui…)

 

Une très belle bouquinerie se déroulait chaque année le premier dimanche du mois d’août à Ronzon (Rendeux). Mon dernier passage, en 2014, a été très décevant : très peu d’exposants. Malgré tout, étant donné que les habitants ont un long passé avec cet événement, ils sont nombreux à sortir une table sur le devant pour vendre (à très bas prix) leur livres de l’année.

Je retournerais cette année encore (je ne suis pas très loin lors de mes vacances) mais j’ai peur que les exposants ne reviennent plus!

 

L’achat en ligne

Je ne suis pas une adepte de l’achat en ligne. Encore moins quand je ne suis pas sûre de la qualité du produit (un livre d’occasion peut avoir souffert entre son premier propriétaire et moi).

N’hésitez pas à me donner vos adresses afin de me convaincre!

Sinon, on peut toujours citer 2ememain.be lorsqu’on cherche quelque chose de précis.

 

 

 

 

 

Leave a Reply