Des fois, j’ai peur.

Des fois aussi, je me dis que je ne devrais pas lire n’importe quoi. Mais bon, j’avais envie d’une BD, que quelque chose de neuf et d’un one-shot (les longues sagas me pèsent un peu ces derniers temps).

Recherches effectuées sur Redlist, je tombe sur ce titre, dessiné par Hernan Rodriguez… J’aurais dû savoir que je ne devais pas faire confiance à un espagnol :p

Blague à part (parce que pour Blacksad, ce sont des espagnols aussi et là je ne dis rien :D) je pense que c’est Lovecraft qui avait un gros souci de santé mentale. J’avais déjà tenté de lire un truc ou l’autre à l’époque où j’entendais beaucoup parler de Cthulhu et de tout cet univers de geek. Mais je n’avais pas accroché des masses (et de nouveau, l’obstacle de la suite, je n’ai jamais aimé les sagas de longue haleine, si ce n’est celle de Stephen King, mais ceci est une autre histoire)

Donc, hormis le fait que c’est très dingue comme histoires (cinq pour rappel) le dessin est très froid et longiligne. Chose étonnante, le fond des planches est noir ce qui donne directement le ton des différentes histoires racontées.

La première histoire, l’Etranger, est très onirique. L’absence de couleur confirme un univers très angoissant (la couleur réapparaît plus loin dans l’histoire mais au début, tout n’est que nuance de blancs et de noirs)

La dernière histoire est quand à elle beaucoup plus glauque. Il faut aussi dire qu’on évolue dans un sous-marin de la première guerre mondiale… Et qui finit (comme pour totes les histoires) d’une manière bien étrange.

Je ne sais pas trop quoi penser de cette expérience (parce qu’on est loin de la BD classique tout de même) je peux juste dire que j’ai aimé le style de dessin qui renforce le côté angoissant du texte. J’aime aussi ce côté obscur et décalé et je pense que c’est une adaptation bien réussie.

Malgré tout, c’est le genre d’ouvrage qu’on ne peut que s’offrir à soi-même et à personne d’autre, il est vraiment trop bizarre!

A classer à part! Mais à découvrir malgré tout, c’est vraiment très intéressant…

Leave a Reply