Des fois, y a des films qui vous donnent la chair de poule. Pas parce que c’est sanglant mais parce que l’idée qui semble farfelue est pourtant tout à fait réaliste et tellement glauque…

 

Celui-ci en est un beau spécimen! On a tellement l’habitude de se dire « ils sont dingues ces Américains » que franchement, ce serait pas étonnant qu’on en arrive à ça…

Le film se situe dans un futur proche. La criminalité ayant explosé au cours des prochaines années, les autorités n’ont trouvé d’autre solution pour réguler tout ça que de permettre, du 21 mars 7PM au 22 mars 7AM, aux citoyens américains de commettre n’importe quel crime. Sans être poursuivi.

A vous vols, pillages, viols et meurtres! C’est gratuit autant en profiter!

Le personnage principal, Ethan Hawke est un vendeur de systèmes anti-intrusions hors de prix. Mais que tout le monde achète parce que bon… Je veux bien tuer des gens mais je ne veux pas mourir!

Comme chaque année, il s’enferme avec sa femme (Lena Headey, Cersei dans Game of Throne) et ses deux enfants. Sa fille est une jeune ado qui râle parce que son petit ami ne peut pas rester.

 

Le fils est plutôt du genre petit génie révolté par l’idée qu’on tue des gens.

Arrive ce qui doit arriver et tout se met à dégénérer…

Je n’en dis pas plus pour ne pas spolier le film. Personnellement, j’aurais bien vu quelque chose de plus angoissant. qui joue plus sur le stress généré par un tel « événement ».

Par contre, le film ne verse pas dans le gore ce qui est une très bonne chose (depuis Evil Dead et The Collection, j’ai eu ma dose de gore et de films cradingues pour un moment).

Un chouette film, qui ne casse pas la baraque mais qui est vraiment pas mal.

Le même scénario fait par des français et on aurait eu une petite perle, j’en suis sûre!

 

 

 

 

Leave a Reply