Une parodie?

Que nenni! 😀

Ou si peu…

 

Ce film est assez particulier : on pense à une parodie lourde et grasse quand on lit le pitch et qu’on voit les affiches, mais c’est plutôt une comédie.

Puisqu’au début le zombie principal, « R » ne sait pas parler, on l’entend penser.

Alors bien sûr, il y a les « gentils zombies » et les méchants (ça me fait penser au sketch des Inconnus avec les chasseurs…) mais il y a surtout le fait que l’état des gentils zombies peut s’améliorer.

De plus, ce film donne une piste originale de réponse à « pourquoi les zombies mangent de la cervelle », grand cliché du film de zombie mais qui ne repose sur aucune explication logique (pourquoi le cerveau plus que la chair?)

Maintenant, il faut bien prendre en compte que c’est un film pour les ados et que donc, l’histoire d’amour est un élément important du film. On rejoint un peu le conte de la Belle au Bois Dormant (en cherchant loin, oui je sais).

Que dire de plus? C’est un chouette petit film pour un dimanche après-midi en clair. Les plus jeunes s’ennuieront, les ados ne voudront pas le regarder avec des adultes (c’te honte) et les « vieux » n’aiment pas trop ce genre de film en général…

Je pense du coup que soit ce sont les ados qui vont le regarder (et encore, à la vitesse où leurs goûts évoluent, ils doivent déjà trouver ça nul et dépassé) ou alors les gens de ma tranche d’age qui n’ont pas peur de tenter l’expérience de ce genre un peu à part.

 

 

Leave a Reply