Mon premier Goncourt! (enfin, le premier que je lis :p)

BREIZH

Que dit le résumé?

Fruit d’une alliance barbare et d’un grand amour déçu, Ludovic, enfant haï par sa trop jeune mère – Nicole – et ses grands-parents, vit ses premières années caché dans un grenier.

La situation ne s’arrange guère après le mariage de Nicole avec Micho, brave et riche mécanicien qui cherche à protéger Ludovic. Hantée par ses amours brisées, sombrant dans l’alcoolisme et méprisant son mari, la jeune femme fait enfermer son fils dans une institution pour débiles légers. Mais Ludovic n’est pas l’arriéré qu’on veut faire de lui. Il ne cesse de rêver à sa mère qu’il adore et qu’il redoute. Même une première expérience amoureuse ne parvient pas à l’en détourner. Son seul but, son unique lumière : la retrouver.

S’enfuyant un soir de Noël, il trouve refuge sur la côte bordelaise, à bord d’une épave échouée, écrit chez lui des lettres enflammées qui restent sans réponse. Et c’est là-bas, sur le bateau dont il a fait sa maison, que va se produire entre Nicole et son fils une scène poignante de re-connaissance mutuelle – qui est aussi le dernier épisode de leurs noces barbares.

 

Pourquoi c’est bien (ou pas)

Je ne sais pas s’il faut dire que c’est bien. On se dit toujours qu’un Prix Goncourt ne peut être que bien. Et c’est le cas. D’une certaine façon. Malgré tout, je n’arrive pas à dire que j’ai aimé ce livre. Mais ce livre m’a bouleversée, angoissée, projetée vers un univers où une femme violée est une femme coupable et où un enfant issu de ce viol ne peut que devenir une bête fauve, l’idiot du village et le sujet de railleries.

Personnellement, j’ai aimé ce personnage tourmenté par le refus de sa mère de l’aimer, parce que ses yeux sont trop verts et parce qu’il lui rappelle trop cette nuit-là…

Cette époque étouffante d’après-guerre qui se soucie surtout des apparences et du qu’en dira-t-on plutôt que du bien-être d’une jeune fille violée ou d’un enfant séquestré …

Bref, c’est pesant mais extrêmement beau!

 

A conseiller?

Oui, mais pas aux âmes sensibles. Ni à ceux et celles qui aiment que ça bouge. L’histoire peu paraître un peu lente à certains moments.

 

Un dernier mot

Il y a plusieurs années que j’ai ce livre dans mes réserves ainsi qu’un autre du même auteur. Il me faudra tester au moins 2 autres titres pour pouvoir me faire une opinion arrêtée sur un auteur qui pourrait devenir un de mes nouveaux chouchous!

 

Leave a Reply